Histoire de Porsche

L’ histoire de la firme automobile Porsche

La toute première Porsche est la Lohner-Porsche, un véhicule hybride (essence-électrique) développé au tout début du 20 ème siècle par Ferdinand Porsche. Cette voiture n’eut que peu de succès car, à l’époque, les gens croyaient que cette voiture n’avait aucun avenir.

Histoire Porsche - Porsche-Lohner, véhicule hybride, Porschamor

La deuxième Porsche fut le modèle 64, disponible en 1938 . Le troisième modèle fut la 356, de 1948, construite à Gmünd en Autriche, où la société avait été évacuée en 1944, mais après avoir construit quarante-neuf voitures elle retourna à Zuffenhausen. Ferdinand mourut peu après et c’est son fils Ferry Porsche qui prit les rênes.

La 356 était une Volkswagen Coccinelle modifiée. Les dernières sortirent avec un quatre cylindres à plat totalement conçu par Porsche.

Première ébauche de la Porsche 911

Historiquement, la première ébauche de la 911 date de 1959. La version définitive, quant à elle, a été présentée au Salon automobile de Francfort en septembre 1963. La 911 se devait de garder un air de famille avec les 356. Dans le compartiment moteur, on a opté pour un six cylindres de 2 litres, plus léger, refroidi par air, et toujours placé à l’arrière.

Sa première appellation fut « 901 », mais Peugeot ayant déposé tous les numéros comportant un zéro central, elle fut abandonnée au profit de l’actuelle désignation « 911 ». Ainsi naquit la 911 qui, dès lors, n’a cessé d’évoluer avec son moteur « boxer » au couple enthousiasmant et au son qui plaît aux amateurs.

Ferdinand Porsche fut également un constructeur d’armement au service de l’Allemagne Nazie, qui, à la fin de la 2 ème guerre mondiale, échappa de peu à un procès.

Succès Porsche en course

En 1963, après des succès en course, la Porsche 911 fut lancée avec un six cylindres boxer. Ce modèle reste la référence de la marque. Au cours des années, les relations industrielles avec Volkswagen et sa filiale Audi sont restées très proches.
Le petit-fils de Ferdinand, Ferdinand Piëch, toujours son principal actionnaire en 2009, fut le président exécutif de Volkswagen. L’actuel est Martin Winterkorn précédemment chez Audi, Piëch ayant pris la présidence du conseil de surveillance (organe de contrôle plutôt que de direction) de Volkswagen.